Les étudiants qui rêvent de génie peuvent présentement compléter une demande de bourse en ligne au foiq.qc.ca. Le programme de bourses et prix de la FOIQ est varié et s’adresse tant aux jeunes du secteur collégial qu’à ceux du baccalauréat et des cycles supérieurs.  Si vous connaissez un.e étudiant.e qui rêve de génie, passez le mot! Merci!

Au printemps 2022, Joël Sioui a su retenir l’attention de notre jury pour remporter la Bourse Laporte Premiers Peuples de la FOIQ.  Cette année encore, Laporte s’implique pour la relève en génie en offrant la Bourse Laporte Premiers Peuples. Cette bourse de 3000 $ est destinée à un.e étudiant.e en génie issu.e d’un des peuples autochtones du Canada. Elle sera attribuée à une personne ayant démontré sa passion pour le génie, sa persévérance et sa détermination à bâtir un monde meilleur. Tu es issu.e d’un des peuples autochtones du Canada ? Tu rêves de génie et tu vois grand pour le monde de demain ? Tu as jusqu’au 30 novembre 2022 pour faire ta demande. Présente ta candidature dès aujourd’hui

La relève en génie, c’est la force vive de la Fondation et une part très importante de celle de notre société tout entière. Au printemps dernier, cette force a été représentée avec allure par 58 étudiant.e.s qui ont reçu une bourse ou un prix de la Fondation.  Certains de nos partenaires ont créé de nouvelles bourses. Leurs initiatives et leur créativité nous ont permis de mettre en lumière les valeurs distinctes qui les rendent tous si performants. Nous les remercions d’ailleurs de tout cœur. Si tu étudies en génie, si tu as besoin d’un coup de pouce (nos Bourses Avenir et Relève) ou si tu souhaites présenter tes réalisations (nos Prix universitaires du Mérite, 1er, 2e et 3e cycles), n’attends pas ! Remplis ta demande dès aujourd’hui au www.foiq.qc.ca.

ULTRA fournit des produits de communication critique pour des systèmes de défense et de sécurité publique. Offrant des systèmes de communications large bande sans fil très robustes, ainsi que des technologies d’Intelligence artificielle spécialement adaptées aux environnements complexes, les solutions d’ULTRA peuvent être intégrées dans une grande variété d’architectures de communication critique et mises en service dans n’importe quel scénario de déploiement. Il va sans dire que nous sommes extrêmement fiers de notre collaboration de longue date avec ULTRA.

Au moment même où nous avons besoin de plus d’ingénieurs, les femmes demeurent encore sous-représentées dans la plupart des domaines du génie. Dans l’optique d’encourager les filles à s’intéresser et à étudier en génie, ULTRA a décidé de créer une bourse tout spécialement destinée à ces dernières. Cette bourse, d’un montant de 5 000 $, viendra faciliter pour une quatrième année consécutive les efforts d’une étudiante motivée à s’engager dans un baccalauréat en génie. ULTRA souhaite ainsi donner ce coup de pouce qui encouragera une étudiante à s’investir dans une carrière d’invention et de créativité. Les employés d’Ultra Communications appuient aussi ce projet qui permet à leur entreprise de redonner à la communauté.

S’INSCRIRE

 

L’histoire de Pomerleau est, avant tout, celle de valeurs familiales profondes et d’une solide éthique de travail, imprégnée d’un esprit entrepreneurial. C’est une histoire de croissance et d’évolution, qui a propulsé cette petite entreprise de la Beauce, au Québec, au rang de leader de la construction d’un océan à l’autre.

Aujourd’hui, notre slogan est Façonner l’avenir. Chaque année, nous accueillons des centaines d’étudiants stagiaires et récompensons les meilleurs lors de notre Gala Excellence. Pourquoi? Parce que nous pensons que façonner l’avenir nécessite de soutenir les étudiants et les jeunes ingénieurs, qui sont destinés à faire des choses extraordinaires et à rendre notre monde meilleur, à atteindre leur plein potentiel.

Chez Pomerleau, nous sommes constamment à la recherche d’occasions pour souligner et célébrer leurs réalisations. Nous sommes fiers de nous associer à la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec (FOIQ) et d’offrir le tout premier Prix universitaire du Mérite de l’entrepreneurship POMERLEAU. Ce prix de 10 000 $ vise à encourager la prochaine génération d’ingénieurs entreprenants à aller plus loin. Nous avons hâte de le remettre à un récipiendaire digne de mérite lors de la cérémonie de remise des bourses de la FOIQ, le 28 avril 2022. Serez-vous le prochain ?

Le 30 mai dernier, lors de son assemblée générale annuelle, la Fondation a accueilli parmi ses administrateurs les ingénieurs Chaïma ben Miloud, Blaise Mounga, Fatou Pompilus-Touré et Pierre Sauvé. Nous leur souhaitons la bienvenue et savons qu’ils contribueront avec diligence et dynamisme à l’essor de la Fondation. Pour voir ses nouveaux visages et connaître l’ensemble des membres du conseil, cliquez ici.

L’équipe d’infrastructures de CIMA+ possède une compréhension aiguë de la valeur de l’eau. Nos professionnels dévoués dans le domaine de l’eau affrontent tous les jours des problèmes qui ont un impact sur nos collectivités et leur relation avec l’eau. Nous savons que fournir un accès à une source d’eau fiable et maintenir l’infrastructure qui en assure l’approvisionnement est un défi pour de nombreuses collectivités partout au Canada. Les villes de plus grande envergure peuvent avoir accès à une plus large assiette fiscale et à des systèmes avancés de gestion des actifs, mais elles doivent aussi maintenir de vastes et complexes réseaux d’infrastructures vieillissantes. En parallèle, partout au pays de plus petites collectivités éloignées font face à tellement de priorités concurrentes qu’elles ont du mal à relever leurs défis en matière d’infrastructures avec la quantité limitée de fonds dont elles disposent. En discutant avec des membres des collectivités auxquelles nous offrons nos services, nous avons appris que la valeur de l’eau va bien au-delà du coût initial de l’investissement requis pour construire une usine de traitement ou un réseau d’approvisionnement en eau. La valeur de l’eau se mesure par son impact sur la santé, le bien-être et la prospérité d’une collectivité. Comprendre cela nous permet d’aider les collectivités à prospérer.

Les histoires qui suivent démontrent notre engagement à respecter la valeur de l’eau en offrant des solutions raisonnables et fiables aux défis auxquels nos clients font face en matière d’infrastructures.

S’engager et s’impliquer auprès de la relève en génie au Québec est l’une des priorités d’EXP. Souhaitant encourager et reconnaître les efforts des ingénieures et ingénieurs de demain, cette firme de génie-conseil se joint aux partenaires des bourses de la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec (FOIQ) en offrant la Bourse universitaire EXP. D’une valeur de 3 000 $, cette bourse vise à soutenir les étudiantes et les étudiants dans la poursuite de leurs études. Le récipiendaire sera dévoilé lors de l’événement de remises des bourses de la FOIQ, le 28 avril prochain.

Encourager la relève en génie représente une façon de contribuer à l’héritage que lègueront les ingénieurs du Québec d’aujourd’hui aux générations de demain. EXP y parvient notamment grâce à des dons et des remises de bourses dans les cégeps et universités des quatre coins du Québec. De plus, plusieurs étudiants se joignent à EXP à titre de stagiaires et bon nombre poursuivent leur parcours au sein de l’entreprise après l’obtention de leur diplôme.

L’implication ne s’arrête pas là. On peut compter sur les ingénieurs d’EXP pour s’impliquer auprès de la communauté étudiante en génie, par exemple, en partageant leurs connaissances dans le cadre de programmes de génie à l’université ou au cégep. D’autres posent des gestes pour inspirer les jeunes filles à choisir une carrière en génie, et certains deviennent des ambassadeurs de la profession auprès des jeunes en agissant à titre de mentors pour les ingénieurs juniors. Peu importe la façon qu’ils choisissent pour soutenir la relève, les ingénieurs d’EXP le font avec cœur, passion et respect pour la profession.

Trois récipiendaires de 2019 vous parlent de l’impact de leur Bourse FOIQ sur leur cheminement. Ils en sont fiers… et nous aussi ! Et si c’était vous qui preniez leur place cette année ? Demandez une bourse ici.

Bon succès !

 

 

 

Depuis trois bonnes années, l’ingénieur à la retraite Gilles Gauthier s’intéressait de plus en plus aux activités de la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Lors des périodes de cotisations annuelles puis à travers le magazine PLAN, il en a appris davantage sur les réalisations de la FOIQ auprès de la relève en génie. Pour lui, le temps était venu de redonner à sa profession… par un don de titres cotés en bourse.

Une profession, une vie

Un gradué en génie métallurgique de Polytechnique (1963), Monsieur Gilles Gauthier a obtenu son permis d’ingénieur en juillet 1965. Il n’a jamais regretté son choix : « J’ai fait carrière dans le secteur industriel et en génie conseil. Le génie m’a permis d’être heureux au travail. J’aimais beaucoup faire ce pour quoi j’ai été formé et jamais je ne me suis senti seul. Mon ordre professionnel était là pour me soutenir », explique Monsieur Gauthier. En 1986, il devient membre du Comité d’inspection professionnel (CIP) de l’Ordre. Puis, en 1988, il en devient le président. « J’avais comme objectif de remodeler le CPI tant au niveau structure, qu’aux niveaux planning et opérationnel. Je crois que nous avons réussi ! Nous étions sept ou huit ingénieurs à siéger sur le comité. La rigueur était de mise. Il y avait là un bel esprit d’équipe et ce fut pour moi une expérience très enrichissante ». Monsieur Gauthier s’impliquera à l’Ordre pendant une quinzaine d’années, soit jusqu’à la fin des années 90. Monsieur Bernard Lamarre, qui présidait alors l’Ordre, lui remettra d’ailleurs le Prix du président pour son implication bénévole en 1996.

Donner autrement

À la retraite depuis 2010, Monsieur Gauthier a choisi un moyen différent et solidaire de redonner et la Fondation salue son initiative. « Pour Monsieur Gauthier, ce don de titres cotés en bourse est un simple retour d’ascenseur envers sa profession, mais pour l’équipe de la Fondation, son geste est novateur et il a permis de mettre en place une structure pour accepter ce type de dons. Nous espérons que sa générosité, démontrée par un premier don de titres cotés en bourse d’une valeur de plus de 1000 $, agira comme un fer de lance et suscitera d’autres dons de même nature », explique Madame Danielle Gabrielle Roy, directrice générale de la FOIQ.

Monsieur Gauthier renchérit : « La FOIQ est le bras philanthropique de l’Ordre. Elle est un bienfait pour la communauté du génie. Elle prend en main de nombreux jeunes pour les aider à étudier, à se qualifier pour devenir ingénieur. À mes yeux, la Fondation vient carrément élargir le rayon d’action de l’Ordre ».

Des avantages fiscaux dignes de mention

Si la relève en génie vous tient à cœur, vous pourriez vous aussi appuyer la FOIQ et son programme de bourses destinées aux étudiants en génie tout en bénéficiant d’avantages fiscaux appréciables. De fait, le don de titres cotés en bourse est une façon concrète de contribuer au succès de notre prochaine génération d’ingénieurs et il offre des avantages fiscaux que vous apprécierez, notamment l’exonération de l’impôt sur le gain en capital et un reçu fiscal correspondant à la valeur des titres au moment du don.

« J’espère moi aussi que mon don incitera d’autres ingénieurs à faire de même. Redonner est tellement important ». Nous n’aurions pas su mieux conclure. Monsieur Gauthier, nous vous disons un immense merci pour votre don de titres coté en bourse à la FOIQ.

Information : Danielle Gabrielle Roy, directrice générale, FOIQ, 1-833-647-3647

©2022 FOIQ  /  Design & code: Les Manifestes